04/10/2011

Transports : en bateau

Pour vous rendre en Corse, en Sardaigne, en Grande-Bretagne, en Irlande ou dans les pays du Maghreb, pourquoi ne pas prendre le bateau ? L'occasion d'allier le charme du voyage sur l'eau au côté pratique : sur les gros porteurs, comme les Ferries, vous pourrez en effet embarquer votre véhicule. À éviter uniquement en cas de mal de mer !

 

  • Les dispositifs d'accueil mis en place par les compagnies pour la clientèle handicapée sont disparates. Il n'existe pas encore de règles d'accessibilité applicables à l'ensemble des matériels flottants hormis celles concernant le bâti, c'est-à-dire les gares d'embarquement et de débarquement. De plus, l'accessibilité à bord, pour un passager en fauteuil roulant, varie considérablement selon la taille du  bateau.

 

  • Pour connaître les facilités existantes, vous devrez donc contacter chaque compagnie. Notez que plusieurs d'entre elles affichent, sur leur site Internet, des informations, plus ou moins complètes et détaillées, à l'égard des passagers à mobilité réduite. Certaines compagnies (anglaises le plus souvent) stipulent clairement les procédures que doivent suivre ces passagers et les équipements  accessibles disponibles, à terre comme à bord.

 

  • Quasiment toutes les compagnies demandent que le passager à mobilité réduite indique son handicap et ses besoins lors de l'achat de son billet. En général, vous embarquerez avant les autres, que vous voyagiez avec votre véhicule ou non.

 

  • Si vous voyagez avec votre véhicule, un autocollant pourra être apposé sur le pare-brise ou l'allumage des feux de détresse afin de pouvoir le repérer lors des procédures d'embarquement. Le véhicule est en général placé à proximité des ascenseurs. Les emplacements en cale étant extrêmement étroits, il faut impérativement signaler votre handicap à l'avance, surtout si vous êtes en  fauteuil : si la voiture n'est pas correctement stationnée, il peut s'avérer très difficile d'en sortir.

 

 

17:57 Publié dans Bateau | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : apf, handicap, vacances

Les commentaires sont fermés.